5 juillet 2007

Mes célébrations d'anniversaire

D'abord j'ai eu un agréable souper d'anniversaire avec ma famille dimanche, je suis contente de l'ambiance, de l'endroit, d'avoir réussi à parler de mon semeur de lumière sans attirer toute l'attention sur ça et de mes beaux présents. Merci beaucoup! J'ai eu l'agréable surprise d'apprendre que certains membres me suivaient à travers ce blog, je suis touchée et surprise. C'est niaiseux mais je n'avais pas pensé que ma famille pourrait être au courant de ma vie virtuelle, mais pourquoi pas. ; )

Mon kidnapping
Oui on m'a bel et bien kidnappé! 7h15 lundi matin départ pour la grande aventure. Mon semeur de lumière avait une transformation physique extrême très apprécié. Il m'a d'abord amené déjeuner au resto, ensuite direction Cantons-de-l'est. C'est dont bon se faire conduire en jasant, écoutant de la bonne musique et pieds nus sur le "dash". Nous avons roulé pour finalement nous retrouver à visiter les champs de lavande à Fitchbay sous une petite bruine romantique, sans jamais arrêter de parler de nos projets/objectifs de vie personnels. Je me suis fait offert de bons produits à base de lavande, merci. Nous sommes par la suite aller visiter un pont couvert désaffecté, où nous avons fait un graffiti. Nous nous sommes dirigés vers Coaticook afin d'aller y manger un cornet (si vous ne connaissez pas la crème glacée Coaticook, faite à l'ancienne, courez chez Métro vous en acheter!) mais nous avons plutôt opté pour une collation en chemin et une visite du parc de la gorge de Coaticook. Nous avons marché sur le plus long pont piétonnier, c'est haut et vraiment pas stable, t'espère qu'il n'y ait pas quelques écrous de lousses! Bien que débutée tôt, la journée passait trop vite. J'avais envie d'aller terminer la journée au coucher de soleil chez ma mère dans son petit coin de paradis romantique. Je savais aussi que ça lui ferait plaisir de me voir en cette journée d'anniversaire. Nous avons traversé un orage magistral et vu un arc-en-ciel époustouflant. Lorsque j'appelle ma mère pour voir si elle y est, elle me dit qu'elle nous attentait un peu! Ayoye, je n'aurais jamais cru ça! Nous avons donc profité d'un bon repas maternel, d'un bout de couché de soleil, mon homme a rencontré ma mère et ça s'est bien passé. Ma mère ne l'a pas mis en boîte et mon semeur était juste un peu moins tannant... Nous sommes revenu à Montréal, j'ai dormi un peu sur le chemin du retour (c'est dont bon se faire conduire), Cendrillon était épuisée et son coeur avait maintenant été kidnappé... Comme c'est difficile de quitter son prince, avant minuit impossible... Voilà la fin d'un kidnapping mais le début d'un autre...

1 commentaire:

TheRedHead a dit…

Quelles belles péripéties ! Je suis si contente de te voir le coeur léger la tête remplie de lumière.

De toute coeur heureuse de ton bonheur !