26 octobre 2007

Chaos, blues et post-partum


Je suis fatiguée, j'arrive pas à prendre le dessus. Le déménagement, l'emménagement, le début de vie à deux, l'adaptation au changement de ville, une visite désagréable chez le médecin, la bronchite, la réduction d'heures prochainement au boulot... Pffff... Je dors pas encore complètement bien dans ce nouvel environnement, à deux chaque soir. Ma tête tourne tout le temps, toujours plein de chose à faire, à penser... C'est le chaos et je m'apperçois que j'ai de la difficulté à le tolérer, je me sens en post-partum. J'ai hâte d'avoir assez d'énergie pour bien m'adapter. J'ai hâte qu'on ait du temps pour profiter de notre vie à deux. J'ai hâte d'être heureuse lorsque je reçois une invitation, plutôt que de trouver ça pénible. J'ai hâte de me sentir bien ancré, de retrouver mes points de repère, une certaine routine, une quiétude intérieure.

Il paraît que "les larmes sont l'antigel de l'âme" et "qu'il faut qu'il y ait le chaos en soi pour accoucher d'une étoile qui danse." Hier, c'était la pleine lune, à force de pleurer je devrais bientôt accoucher d'une étoile! En attendant je vis, ce que j'ai à vivre de la façon que j'ai à le vivre et je m'adapte, j'apprends en tentant d'être douce avec moi-même.

3 commentaires:

TheRedHead a dit…

Tes dernières phrases sont tout à fait transportante. Effectivement le chaos précède souvent une lumière éblouissante...Je suis confiante en le rétablissement prochain de ta stabilité habituelle :) Un calin, une pensée et de l'amitié ! xxx

Machavalou a dit…

En as-tu parlé à ton amoureux ? Fais-lui part de tes craintes et de tes doutes, il va sûrement te rassurer.

Quand on est habituée à vivre dans ses affaires, seule, ce n'est pas évident de devoir partager un domicile avec une autre personne. Donne-toi du temps pour tout assimiler.

Bonne chance et je t'envoie plein d'ondes positives :-)

Byzou a dit…

Vous êtes fine, nous en avons discuté et je vais mieux aujourd'hui, merci. ;)